Installation chaudière : le guide !

L’installation d’une chaudière ne doit pas être effectuée à la va-vite bien qu’elle soit rapide à réaliser. Où installer sa chaudière et quel budget allouer ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la pose de cet équipement !

Quel modèle de chaudière choisir ?

L’installation de la chaudière dépend avant tout du type d’appareil choisi. Si la plupart des ménages utilise un appareil à condensation, il existe différents modèles de chaudières tout aussi performantes.

La chaudière gaz à condensation

Qu’elle soit au mur ou au sol, l’installation de la chaudière varie selon le modèle. Adaptée à la plupart des habitations, la chaudière à gaz à condensation est facile à installer. Ressemblant à une chaudière classique, elle sera rapidement posée par le plombier-chauffagiste. Son alimentation est effectuée par le réseau de gaz ou par une citerne individuelle de gaz. Il suffit de s’équiper d’un circuit de chauffage central pour pouvoir bénéficier de ce type de chaudière.

La chaudière au fioul

La chaudière au fioul est un système de chauffage central qui fonctionne avec une combustion classique. Elle se décline en deux modèles : les chaudières basse température et celles à condensation. Si la première chauffe l’eau nécessaire aux besoins quotidiens, la seconde est plus performante, avec un rendement énergétique généralement supérieur à 10 %. La chaudière au fioul est surtout adaptée aux zones froides et aux logements affichant une superficie conséquente.

La chaudière à bois

De plus en plus prisée par les foyers français, la chaudière à bois chauffe l’eau avec la chaleur créée par la combustion du bois. Elle se décline en différents modèles : La chaudière à combustion inversée : performant, cet équipement utilise des volets d’air primaire et secondaire bien distincts. La chaudière à combustion montante : la plus répandue, elle fonctionne en brûlant les bûches pour dégager de la fumée et de l’énergie utiles à la production de la chaleur. * La chaudière turbo : il s’agit d’un appareil à combustion inversée qui fonctionne grâce à un tirage forcé des fumées, améliorant ainsi le rendement de la combustion.

La chaudière électrique

Généralement mixte, la chaudière électrique utilise deux fonctions : le chauffage grâce à des radiateurs à eau ainsi que la production d’eau chaude sanitaire. Elle se démarque par sa performance, avec un rendement de près de 100 %. De plus, l’installation de la chaudière électrique est facile à réaliser aussi bien dans le neuf que la rénovation. L’un des principaux avantages avec ce type de chaudière, c’est qu’il ne produit pas de fumée.

L’installation de la chaudière

Il est possible d’effectuer soi-même l’installation de sa chaudière bien qu’il soit préférable de faire appel à un professionnel à cause de la complexité des travaux. De plus, des primes sont offertes à ceux qui recourent aux services d’un installateur certifié.

Vous découvrirez ici des professionnels qualifiés RGE pour l’installation de votre nouvelle chaudière.

Les règlements à respecter

Certaines règles sont à respecter lors de l’installation de la chaudière afin de garantir son bon fonctionnement ainsi qu’une sécurité optimale aux résidents. En voici quelques-unes : conserver une hauteur minimale (variant en fonction du type de chaudière) ; poser le matériel dans un espace parfaitement ventilé et suffisamment grand (une surface de 8 m3 au minimum) ; * ne pas installer une chaudière murale sur une cloison légère étant donné le poids important de l’équipement.

Par ailleurs, pour les maisons en bois, il convient de choisir une chaudière de qualité afin de profiter d’un maximum de confort. Cela a également un énorme impact sur la consommation énergétique de ce type de construction.

La vidéo suivante montre étape par étape comment installer une chaudière :

.

Où installer la chaudière ?

En principe, la chaudière est installée au garage, à la cave, dans une buanderie ou au grenier. Par ailleurs, son emplacement dépend essentiellement du modèle, du mode d’évacuation des gaz de combustion ainsi que des préférences des occupants. Pour l’installation d’une chaudière gaz à ventouse, par exemple, il est possible de l’effectuer sans considérer la possibilité de l’ajuster à un conduit de fumées. Le choix de l’emplacement de la chaudière dépend également de l’orientation des différentes pièces qui seront alimentées par celle-ci. En effet, une pièce très éloignée de l’appareil bénéficie de moins de confort thermique.

Installer sa chaudière au sol ou au mur ?

Bien que ce choix dépend surtout des exigences des résidents, il est à noter qu’une chaudière murale permet de libérer plus d’espace au sol. En effet, ce type de chaudière est moins encombrant qu’une chaudière installée au sol. Si l’installation d’une chaudière à gaz ventouse est surtout murale, ce modèle peut être placé dans la salle de bains ou dans un coin dans la cuisine. Par ailleurs, l’installation de la chaudière murale (qui est compacte) peut être réalisée avec une tuyauterie en multicouche.

L’installation des différents types de chaudière

L’installation d’une chaudière peut varier d’un modèle à un autre.

installation chaudière

La pose d’une chaudière à bois

Il est indispensable de disposer d’un circuit de chauffage central pour l’installation d’une chaudière à bois. Ce circuit est constitué d’un générateur de chaleur (la chaudière) ainsi qu’un émetteur de chaleur (radiateur haute ou basse température). Etant volumineuse, la chaudière à bois requiert également de la place. Il est préférable de l’installer dans un espace dédié comme une chaufferie bénéficiant d’une excellente aération. Si la pose de la chaudière à bois semble facile, il est plus prudent de faire appel à un professionnel certifié, surtout pour l’installation d’une chaudière à granulés. Voici le prix de cette installation en général :

Type de chaudière Coût de l’installation
Chaudière à bûches Entre 3 000 et 8 000 euros
Chaudière à granulés Entre 13 000 et 20 000 euros

L’installation d’une chaudière à bois par un professionnel, qu’elle soit à granulés ou à bûches, varie entre 600 et 1 200 euros. Bien que le coût soit relativement élevé à l’achat, ce type de chaudière est un excellent investissement puisqu’il permet d’effectuer d’importantes économies sur la facture énergétique.

L’installation d’une chaudière gaz à condensation

Avant d’installer une chaudière gaz à condensation, il est de mise d’effectuer un désembouage. Ce procédé consiste à rincer le circuit de chauffage central. L’installateur certifié réalisera ensuite la mise en place d’un conduit d’évacuation de fumée ou adaptera celui déjà existant par tubage. En effet, ce conduit doit être protégé de l’acidité des fumées et de l’humidité. Si le prix de l’installation d’une chaudière à gaz classique varie de 650 à 4 500 euros, le prix de l’installation d’une chaudière gaz à condensation peut aller de 1 300 à 6 500 euros.

CONTACTS

30, Avenue De Marlioz
Annemasse, France
+34 8984-4343

blog-demenagement@gmail.com