Réaliser le câblage électrique d’une maison en bois

Le câblage électrique d’une maison en bois requiert des gestes précis et des connaissances approfondies. Cette opération doit être conforme à la norme NF C 15-100.

Câblage électrique d’une maison en bois

Le câblage électrique dans une maison à ossature en bois est à la portée d’un bricoleur aguerri.

Maison en bois : réaliser l’installation électrique

cablage electrique maison en bois 1

L’installation électrique d’une maison en bois est identique à celle d'une maison traditionnelle et reste une tâche assez technique. De ce fait, il est important d’avoir des connaissances poussées en électricité avant de se lancer dans cette opération délicate. Seul le passage des gaines lors du câblage électrique d’une maison en bois diffère de celui d’une habitation traditionnelle. Dans une demeure à ossature en bois, les gaines sont dissimulées derrière les murs, avant la pose du revêtement (placo, lambris, etc.). Pour une résidence en bois massif ou contrecollé, le bois est percé en usine en prévision du passage du circuit électrique. Il est judicieux de réaliser un plan en vue de l’installation électrique d’une maison en bois massif avant la production du kit.

Penser à l’esthétique

Les maisons à ossature en bois sont de plus en plus plébiscitées pour leur côté chaleureux, mais aussi économique. L’esthétique est un élément à ne pas négliger au moment de la construction d’une maison à ossature bois, particulièrement à l’étape du câblage électrique. Les fils doivent se trouver dans des endroits discrets, sans qu’il soit nécessaire de faire des trous dans les murs et les planchers. Afin de soigner le résultat, il est possible d’opter pour des matériaux au visuel agréable pour composer le câblage électrique d’une maison en bois. Si vous souhaitez raccorder votre maison au réseau électrique, découvrez les démarches à suivre avec cette page.

Bien préparer son installation

Avant de réaliser soi-même l’installation électrique d’une maison en bois, il est important de se renseigner sur les normes à respecter.

Installation électrique : les normes à respecter

Le câblage électrique d’une maison en bois est soumis à la norme NF C 15-100. Selon cette réglementation, il existe un nombre minimum de prises électriques pour chaque pièce de la maison : une dans le couloir ; trois pour la chambre à coucher ; cinq pour le séjour ; six pour la cuisine.

Mis à part le nombre de prises, l’éclairage doit aussi respecter certaines règles lors de l’installation électrique d’une maison à ossature en bois. Pour une construction de plus de 35 m², il faut prévoir au moins deux circuits électriques différents composés de huit points d’éclairage. Le circuit de l’éclairage extérieur doit être séparé des circuits de l’intérieur. Par ailleurs, la connexion de la maison au réseau électrique doit être vérifiée par un Consuel pour s’assurer de la conformité de votre installation. En cas d’incendie, les assurances peuvent garantir l’indemnisation. Dans le cas contraire, vous risquez de ne pas être indemnisé. Pour être certain d’obtenir l’attestation de conformité, il est possible de demander l’intervention d’un professionnel en installation électrique avec qui vous partagerez le travail. Vous en saurez plus sur le raccordement au réseau électrique via cet article.

Les dangers d’une mauvaise installation électrique

Une mauvaise installation électrique présente un danger potentiel dans une maison en bois. Elle peut entrainer un court-circuit et causer un incendie. Dans une maison à ossature en bois, le risque de pollution électromagnétique est accru. En effet, à cause de sa nature fibreuse et de son taux d’humidité élevé, le bois a tendance à grouper les champs électriques. De ce fait, la mise en terre ne se fait pas automatiquement contrairement à une maison traditionnelle. Les champs magnétiques se dispersent ainsi dans les différentes pièces à travers les planchers, les poutres ainsi que les murs et atterrissent dans les fauteuils et les lits. Découvrez dans cette vidéo comment vous assurez que votre installation soit sûre :

Les précautions à prendre

Si vous envisagez de vous lancer dans la construction d’une maison en bois, du gros œuvre à l’installation électrique, il est primordial de maîtriser les bons gestes.

cablage electrique maison en bois 2

Les conseils à suivre

En raison du risque de pollution magnétique élevé, voici quelques astuces à adopter : Éloigner les sources de pollution magnétique le plus possible des meubles et des appareils les plus utilisés dans la maison. Le tableau électrique trouvera idéalement sa place dans le garage. Il est plus prudent d’installer les prises, les interrupteurs et les équipements électriques à au moins 70 cm de distance du lit. Le mieux est de relier les objets en métal à la terre. Mieux vaut faire l’impasse sur certains appareils pour ne pas augmenter la pollution magnétique (four à micro-ondes, plancher chauffant électrique, etc.). * Ayez l’habitude de débrancher tous vos appareils électriques quand ils ne sont plus utilisés.

Les matériaux à privilégier

Lors de l’ installation électrique d’un chalet en bois, il est important de choisir des matériels de qualité pour se protéger contre les dangers électriques. Pour le choix des câbles et des fils électriques, privilégiez les modèles labélisés V.M.V.B. Ils sont recouverts d’une gaine protectrice en polymère sans halogène permettant de limiter les rayonnements. Cette gaine assure également leur étanchéité. Sinon, vous pouvez également disposer les gaines dans les murs avant la mise en place du parement. Par ailleurs, mieux vaut ne pas installer de rallonges dans les chambres. Le plus judicieux est de s’adresser un spécialiste en matière de réalisation de plan avec l’emplacement des prises et de l’arrivée d’eau. Il connait parfaitement les équipements adaptés. Avant la construction d’une maison en bois, il est primordial de se pencher sur l’installation sanitaire, dont la mise en place de l’arrivée d’eau, le choix des équipements de plomberie et l’installation du compteur d’eau. Pour limiter les risques éventuels liés à une mauvaise installation électrique ou des problèmes de plomberie dans une maison à ossature en bois, il est impératif de passer par une étude approfondie avant d’entamer les travaux. Pour obtenir une installation sécurisée, l’aide d’un professionnel s’avère grandement utile. Il pourra déterminer la technique de câblage la mieux adaptée et aussi trouver les méthodes adéquates afin de limiter les champs magnétiques. Confier la pose de l’installation électrique et de la plomberie dans une maison à ossature en bois à un expert constitue une idée judicieuse. Il réalisera un diagnostic et établira un plan adapté, et ce, en tenant compte des normes ainsi que de votre budget.

CONTACTS

30, Avenue De Marlioz
Annemasse, France
+34 8984-4343

blog-demenagement@gmail.com